Les Zestives – Les livres humains

Présentation du projet 

Au printemps 2018, à l’initiative de la fruitière culturelle de la franc-comtoise de rue (Gravitation, Pocket théâtre, la Carotte et les Urbaindigènes) et en collaboration avec Nicolas Debray, les deux premières bibliothèques humaines ont vu le jour le temps d’une soirée dans les communes de Plainoiseau et de Petit Mercey). Ce projet, inspiré par une initiative danoise fut une immense réussite.

La compagnie des Chercheurs d’air organise cet automne 4 soirées veillées sur 4 communes du Haut Jura. Pour ces soirées, ils souhaitent proposer ce concept de bibliothèque humaine aux habitants de la Communauté de communes Haut-Jura Saint-Claude.

Homme livre

Ce projet se déroule en deux temps bien distinct :

  • Un stage de 3 jours réparti sur 1,5 mois avec 12 personnes -les livres-humains- pour « faire accoucher des histoires ». Ces livres-humains sont des habitants du territoire. Ils sont, comme chacun d’entre nous, riches d’un « savoir chaud », ce savoir issu de notre expérience personnelle, de notre enfance à aujourd’hui. C’est donc un travail autobiographique qui repose sur un fondement commun avec la conférence gesticulée : chacun est légitime pour prendre la parole publiquement et exprimer son point de vue, la façon dont il a vécu les choses.

  • 4 veillées durant lesquelles un public d’une soixantaine de personnes vient écouter les histoires racontées par les livres-humains. Lors d’une veillée, une heure est consacrée à la bibliothèque humaine. Les spectateurs forment 5 groupes de 10 personnes. Le bibliothécaire (Nicolas Debray) leur présente le principe de la séquence ainsi que la liste des ouvrages disponibles ce soir. Une fois la fiche de lecture choisie ou attribuée, le groupe de spectateur se rend à un endroit précis indiqué sur cette fiche (une maison à proximité du lieu de la veillée) où il va rencontrer son « livre humain ». Les spectateurs s’installent et écoutent le récit du livre-humain (10 à 15’). Une fois le récit terminé, les spectateurs retournent sur le lieu de la veillée pour aller chercher une nouvelle fiche de lecture. Chaque spectateur aura écouté 3 histoires, chaque livre-humain aura raconté 3 fois son histoire. Puis tout le monde se retrouve autour d’une soupe pour échanger autour de ces histoires

Posture

Nicolas Debray travaillera en amont avec les habitants volontaires qui veulent se prêter au jeu de construire un propos de 15’. Il sera dans la posture d’accoucheur d’histoire en proposant un cadre favorable (confiance, humour, clarté, bienveillance, exigence) à l ‘émergence de ces histoires. Ce travail repose aussi beaucoup sur la dynamique collective. Il est donc indispensable de constituer un groupe de 10 à 12 personne, pas plus, pas moins.

Le stage

Ce stage se déroulera les samedis 22 septembre, 6 Octobre et 3 Novembre.

A l’issue du stage, chaque livre-humain aura préparé sa prise de parole de 15’ qu’il pourra présenter à l’occasion des veillées. On ne peut pas parler proprement dit de conférences gesticulées qui demandent un temps d’écriture plus long et intense mais ça pourrait être une base.

Vous pourrez présenter votre histoire dans une ou plusieurs veillées les deux WE du 17 – 18 et 24 – 25 novembre.

Le déroulement de l’accompagnement proposé 

Cette proposition détaille l’intervention d’un accompagnement de 10 à 12 personnes.

  • Première journée : cette journée permet de prendre connaissance du projet et des gens. L’occasion de vivre « petite histoire- grande histoire », une technique d’animation développée par les coopératives d’éducation populaire autour du récit et de la mise en valeur des savoirs chauds. Cette première journée permettra de mettre en lumière les ingrédients nécessaires. A l’issue de cette journée les participants auront identifié le thème de leur récit

  • Deuxième journée : En partant du thème choisi et des ingrédients donnés par l’animateur, chacun commence à construire un premier propos qui sera présenté en grand groupe. Des retours seront faits lors de cette première présentation.

  • Troisième journée : Un travail de peaufinage est réalisé pour chaque participant. C’est aussi l’occasion de trouver le titre de son ouvrage

  • Participation aux veillées : 1 à 2 veillée par livre-humain

Télécharger le flyer de présentation en cliquant-ici