Public empêché

Maison d’arrêt, maison de retraite, maison d’accueil spécialisé, hôpitaux, réfugiés, minorités.. publics empêchés.

Rien n’empêche, pas besoin de salle équipée, pas besoin de savoir, pas besoin de s’empêcher, il y’a du monde, un public rare.

C’est le royaume de la démerde, du petit par obligation, d’une recherche, d’adaptation, de traductions,de découvertes.

Il est question d’envies, de déplacer des montagnes, de contournements et d’exceptions. Ceux qui nous accueillent sont tout sauf blasés, nous y allons, nous sommes avec eux.

Création le plus souvent, ou adaptation, proximité : ça a à voir avec la rue. Trac.

La curiosité est partagée, l’humanité universelle. Cela vaut bien la peine d’ aller y voir de plus près.

2012 : « Culture à l’hopital », maison de retraite et unité Alzheimer de Lons-le-Saunier, clowns d’intervention. 2009 à 2011 : IME les Muscaris, Oyonnax, clowns et musiciens d’intervention. Avant : missions Clowns sans frontières en Afghanistan, Liban, Mongolie, Nicaragua, clown. Maison d’arrêt de Besançon, atelier de cirque. Tziganes en Bulgarie, création de « Dobre douchli » (Bienvenue), spectacle de rue…

Dossier de presse : Presse